Parce qu 'on a tous le droit de briller !

Introduction 

Tout à commencé lors d'une rencontre, comme bien souvent dans la vie.

Cette rencontre avec le masque à été pour nous comme une "reconnaissance". 

Reconnaissance d'appartenance, oui l'appartenance à une famille.


Le théâtre c'est un peu comme les boîtes de poupées russes. 

Une grande famille avec dedans plein de petites familles.


Cette famille, c'est celle du rêve, de l'imaginaire, du fragile et du sensible, du mime, du masque, neutre, expressif.

La commedia d'ell Arte.

C'est celle de la marionnette, du théâtre d'ombre, du théâtre d'objet...des étoiles, du clown...


Ce n'est pas le plus petit masque du monde le nez d'un clown?

Le masque neutre

 



"Concentre-toi, dit Tchong Ni, n'écoute pas par tes oreilles mais par ton esprit ; n'écoute pas par ton esprit mais par ton souffle. Les oreilles se bornent à écouter, l'esprit se borne à se représenter. Le souffle qui est vide peut se conformer aux objets extérieurs...."


TCHOUANG-TSEU (l'oeuvre complète, IV)

Le masque expressif

"Un Comédien ne joue pas sous le masque, il joue le masque" Jacques Lecoq

Le jeu masqué